Citytrip à Riga: 3 jours pour visiter la capitale de La Lettonie

17 Fév 2019 | Carnet de voyage, Lettonie

Véritable capitale européenne de l’Art nouveaula ville de Riga offre également un cœur historique médiéval qui saura vous charmer. Si quelques jours suffisent pour visiter Riga, il vous en faudra cela dit bien plus pour découvrir les nombreux trésors de la Lettonie.

Si la plupart du temps je suis plutôt un aficionado des destinations ensoleillées, voire très ensoleillées, l’approche de l’automne me donne souvent l’envie de partir visiter un pays plus froid. Est-ce l’idée de déambuler sur les marchés de Noël avec un bon verre de vin (blanc) chaud à la main ou les sensations d’un froid sec que nous ne connaissons pas par chez nous? Je ne sais pas. Cela dit, je ne tarde pas à revenir vers mes idéaux et à organiser dans les meilleurs délais un voyage où la chaleur sera au rendez-vous.

Pour ce mois de décembre, je voulais une destination assez méconnue tout en profitant d’un charmant marché de Noël. Cette année, j’avais en effet l’envie de changer des traditionnels marchés de Cologne, Bruxelles, Aix-la-Chapelle… même si finalement, j’y ai quand même pointé le bout de mon nez. J’avoue que d’abord, j’avais pensé à l’Alsace mais, l’augmentation des tarifs des hôtels à cette période m’a directement rebuté. Pour certains hôtels, on est presque à une majoration de 60-70%. Exagéré! C’est alors que je me suis rappelé qu’il y a quelques mois, j’avais envisagé de partir à la découverte des pays baltes. Après une rapide vérification des tarifs, la décision était prise: direction Riga pour un citytrip de 3 jours.

Pourquoi visiter Riga?

Premièrement, Riga offre un centre historique médiéval intéressant, véritable dédale de ruelles étroites. Témoignage de la prospérité dont a profité la ville du 13e au 15e siècle, le quartier a vu de nombreux bâtiments de cette époque disparaître au fil du temps. Cela dit, le centre historique a su par la suite accueillir les styles des différentes époques avec harmonie et douceur. Fort heureusement, une grande partie de la capitale lettone a évité les destructions de la Seconde Guerre mondiale et c’est aujourd’hui un centre historique riche dans lequel il est bon de s’y promener à pied ou à vélo.

Ensuite, avec son impressionnante expansion courant du 19e siècle, Riga a vu son paysage urbain s’embellir grâce à de nouveaux édifices néo-classiques et Art nouveau. Incontestablement, Riga comporte la plus belle concentration d’architecture Art nouveau dans le monde. Plus moderne, le centre-ville reste un lieu agréable malgré un charme moins puissant que la vieille ville. Peu fréquenté par les touristes, le centre de Riga est une occasion de découvrir une Lettonie encore plus authentique.

Enfin, si Riga est la plus grande des capitales baltes, on découvre surtout une ville chaleureuse avec une jeunesse dynamique et vivante. C’est une destination idéale pour flâner et réaliser de fabuleuses balades à travers une architecture riche et variée. De plus, la capitale lettone gagne un cachet incroyable grâce à la Daugava. Prenant sa source en Russie, le fleuve traverse la ville et finit par se jeter dans la mer Baltique, au niveau du golfe de Riga.

Mon hôtel à Riga

Pour mon citytrip de 3 jours à Riga, j’ai décidé de loger à l’hôtel Ibis Riga Center. L’hôtel se situe à seulement 400 m du centre historique et à 500 m du marché central. Sa localisation est un point de départ idéal pour sillonner tous les quartiers de la ville. Récemment rénové, il offre des chambres modernes confortables avec un petit déjeuner et un rapport qualité/prix excellent!

Cliquez ici pour plus d’informations sur Ibis Riga Center

À la découverte de Riga et de ses quartiers

La capitale lettone est constituée de nombreux quartiers. Plus ou moins intéressants, ceux-ci ont leurs caractéristiques propres et nous présentent un joli éventail de ce que les pays baltes ont à offrir. Afin de vous aider à organiser votre voyage, je vous propose ci-dessous un résumé des différents quartiers et des intérêts touristiques à ne surtout pas manquer. Je peux vous l’assurer, vous ne serez pas déçus de votre citytrip à Riga.

La vieille ville (Vecriga)

En grande partie piétonne, la vieille ville de Riga promet aux visiteurs de belles balades. C’est dans cette partie de la ville que la concentration d’intérêts touristiques est la plus importante.  Avec ses édifices et monuments historiques, ses petites places, ses boutiques et bars branchés, le quartier est animé tout au long de l’année. C’est le quartier touristique par excellence, mais celui-ci a malgré tout su garder une certaine authenticité.

Maison des Têtes noires (Melngalvju nams)

Situé sur la place de l’hôtel de ville, cet édifice accueillit plusieurs guildes, dont celle des Têtes noires, puissante confrérie regroupant de riches marchands étrangers et célibataires. Accueillant de nombreuses fêtes, banquets, bals… le bâtiment fut entièrement détruit durant la Seconde Guerre mondiale. La façade de l’édifice, de style Renaissance flamande, fut modifiée à de nombreuses reprises au cours des siècles. En effet, si une grande partie de Riga a miraculeusement échappé aux destructions, la place de l’hôtel de ville fut cruellement détruite. Ce n’est qu’en 1995 qu’il fut décidé de reconstruire à l’identique la Maison des Têtes noires. En décembre 1999, la reconstruction de ce symbole letton fut terminée et l’édifice fut rouvert au public.

Si la Maison des Têtes noires continue d’accueillir de prestigieux invités, les visiteurs de passage à Riga ont aujourd’hui la chance de pouvoir la découvrir. Celle-ci propose d’ailleurs une exposition sur l’histoire et le développement économique de la ville. De la cave d’époque servant à stocker les vins et autres marchandises, aux cabinets de la guilde  avec leurs riches décors ou encore à la magnifique salle d’apparat, la reconstruction est une vraie réussite. Une visite à ne manquer sous aucun prétexte.

Maison Tetes Noires Statue Roland Visiter Riga
L’hôtel de ville

Également situé sur la place de l’hôtel de ville, le bâtiment fait face au symbole de la ville hanséatique: une copie de la statue de Roland. La statue originale, rescapée des bombardements, fut enlevée par les Soviétiques. Elle se trouve désormais dans l’église Saint-Pierre.

Grand bâtiment blanc de style néo-classique, l’hôtel de ville accueille depuis 2003 le Collège municipal de Riga. Le bâtiment actuel est le fruit de la reconstruction commencée en 1998.

Musée de l’occupation

Depuis l’été 2018, le Musée de l’occupation qui se trouve à côté de la Maison des Têtes noires est en rénovation. Celui-ci devrait être rouvert au public courant 2020. Ce musée conserve la mémoire nationale du pays durant l’occupation de deux puissances totalitaires: l’Allemagne nazie et l’URSS.

La collection regroupe de nombreux témoignages par la présentation de vidéos, lettres et autres documents personnels. On peut également y observer une multitude d’objets commémoratifs, photographies et artefacts de ces deux périodes de violence et de terreur. Le Musée de l’occupation honore également les résistants et la désobéissance des Lettons face aux oppresseurs.

Durant les travaux, l’exposition permanente du musée a été transférée dans l’ancienne ambassade des États-Unis située Raiņa bulvāris 7.

L’église Saint-Pierre (Peterbaznica)

Comme je vous l’écrivais plus haut, c’est dans cette église du XIIIe siècle que se trouve la statue originale de Roland. L’église est un des bâtiments les plus connus de la ville et mérite sans aucun doute votre intérêt si vous avez décidé de visiter Riga. Contrairement à la cathédrale du Dôme qui servait exclusivement aux cérémonies officielles, l’église Saint-Pierre était utilisée pour les cérémonies plus populaires et les Actions de grâces.

En 1941, l’édifice subit de graves dommages par l’artillerie allemande. La tour et les toits sont incendiés et l’intérieur de l’église totalement détruit. La restauration systématique de l’église a commencé en 1958 par la reconstruction du toit. La restauration de la tour débuta quant à elle en 1967.

Son clocher, autrefois en bois, brûla à plusieurs reprises au fil des siècles. Il culmine aujourd’hui à 123 m de hauteur, dont 64 m pour sa flèche. Un ascenseur vous permet de monter à 72 m et d’accéder à la plateforme d’observation qui vous offre une vue panoramique sur les toits de la ville.

L’intérieur de l’église présente un décor gothique pur. L’édifice accueille par ailleurs des expositions temporaires tout au long de l’année. À l’arrière de l’église, on découvre également une statue des quatre musiciens de Brème, du célèbre conte des frères Grimm.

L’église Saint-Pierre de Riga est l’un des monuments les plus anciens et les plus précieux de l’architecture médiévale dans les pays baltes.

Eglise Saint Pierre Riga Musiciens Breme
Eglise Saint Pierre Riga Clocher Citytrip Odysight
Eglise Saint Pierre Riga Clocher Citytrip Odysight
Château de Riga (Riga Pils)

Situé au bord de la Daugava, le château est d’abord construit en 1330 comme forteresse servant à protéger le nord de la ville. Détruit et reconstruit à de multiples reprises, le château sert aujourd’hui de résidence pour le président de la République lettone. Seuls “vestiges” de l’édifice original, les imposantes tours d’angle.

Une partie du château a été rénovée, la toiture ayant par ailleurs été endommagée par un incendie lors des travaux de 2013. Pour être honnête, le château n’a vraiment rien d’exceptionnel. Quand on fait le tour et prête un peu attention à l’édifice, on a même l’impression que certaines portions sont totalement abandonnées et qu’on pourrait y entrer comme dans un moulin. Dommage, car avec 600 ans d’histoire, le château de Riga doit avoir de belles histoires à nous raconter.

Si le château de Riga a accueilli jusqu’en 2011 le musée d’arts étrangers, il n’est aujourd’hui plus ouvert au public.

À découvrir également dans les environs du Château de Riga:

Église anglicane Saint-Sauveur: édifice néo-gothique construit en 1857. Interdite durant l’occupation soviétique, une nouvelle congrégation anglophone se reforme après l’indépendance de la Lettonie en 1991.

Église Notre-Dame-des-Douleurs: première église catholique en pierre de Riga après la Réforme protestante. Sa construction fut terminée en 1785. Elle est facilement reconnaissable par sa façade blanc et bleu.

Chateau Riga President Visiter Capitale Lettonie Odysight
Chateau Riga Visiter Capitale Lettonie Odysight Blog Voyage
Eglise Anglicane Saint Sauveur Visiter Riga Odysight
Chateau Riga Tour Visiter Lettonie Odysight Blog Voyage
Eglise Note Dame des Douleurs Visiter Riga
Le Parlement (Saeima)

Aux influences Renaissance italienne, le Parlement letton a été construit en 1863. Il est facilement reconnaissable grâce à son imposante façade à bossage. Il est possible de réaliser des visites guidées durant les jours ouvrables. Pour cela, envoyez un mail une semaine avant votre arrivée à ekskursijas@saeima.lv

Au cours de la visite du bâtiment, vous découvrirez la Salle des souvenirs où sont présentés les cadeaux offerts à la Saeima, ainsi que la Salle jaune, la Salle rouge, la Salle de vote et la Salle plénière où les députés se réunissent pour leurs séances plénières. D’ailleurs, si vous avez envie de pousser votre curiosité à l’extrême, vous pouvez également décider d’assister à une séance plénière et ainsi, en découvrir plus sur le travail des députés.

À découvrir également dans les environs du Parlement:

Cathédrale Saint-Jacques: d’architecture gothique, elle date du VIIIe siècle. À l’époque, la cathédrale possédait une cloche extérieure qui, par décret, ne pouvait sonner qu’à 3 occasions: lorsque l’ennemi approchait de la ville, lors de l’exécution d’un condamné à mort et lorsque passait une femme infidèle. Cela dit, l’ennemi n’attaquait pas tous les jours et les exécutions étaient peu nombreuses…

Les Trois Frères: situées aux numéros 17, 19 et 21 de la rue Maza Pils, ces célèbres maisons illustrent chacune une période différente du développement architectural de la ville. Datant de plus de 600 ans, la maison du numéro 17 est la plus vieille habitation de Riga. Le numéro 19 accueille le musée d’architecture. Entrée gratuite.

Parlement Riga Citytrip Lettonie Odysight Blog Voyage
Maisons Trois Freres Voyage Riga Citytrip
Le musée de la guerre (Kara muzejs) et la tour Poudrière

À proximité du Parlement letton, la rue Torna vous permettra de rejoindre le musée de la guerre. En empruntant cette rue, vous découvrirez les anciens remparts de la ville ainsi qu’une de ses 25 portes: la porte suédoise (au numéro 11). Un peu plus loin, une importante partie des remparts a été reconstruite. Au milieu s’élève l’impressionnante tour Ramer. Si vous le souhaitez, vous pouvez préférer la ruelle parallèle qui se nomme Troksnu iela. Au bout de cette ruelle se trouve également la sculpture de Ieva Rubeze intitulée “The Ghost” et utilisant la technique de la fonte du bronze.

Au bout de ces deux rues se trouve la tour Poudrière qui abrite aujourd’hui le musée de la guerre. L’entrée est gratuite et permet d’en découvrir beaucoup sur l’histoire du pays. Le musée possède une collection impressionnante de témoignages, documents, uniformes, armes, médailles… Attention toutefois que les informations données sont principalement écrites en letton. Il n’y a pas beaucoup de traductions en anglais. L’objectif du musée est de révéler au public la complexité de l’histoire militaire et politique de la Lettonie, principalement au XXe siècle, au cours duquel la nation lettone a dû se battre deux fois pour obtenir son indépendance.

Troksnu iela Vieille Ville Visiter Riga Lettonie
Sculpture The Ghost Ieva Rubeze Vieille Ville Riga
Tour Poudriere Musee Guerre Vieille Ville Riga

Petite pause goûter au V. Kuze

En cette période relativement froide, quoi de mieux que de se poser quelques instants et de s’offrir une bonne boisson chaude accompagnée d’une délicieuse douceur? Posez-vous dans le fauteuil et savourez cette atmosphère où le temps semble s’être arrêté. Ce petit café rétro aux influences Art déco propose d’excellentes pâtisseries et autres sucreries. Je vous conseille vraiment de tester le chocolat chaud. Un vrai chocolat chaud comme on en voudrait tous les jours.  De quoi reprendre des forces pour continuer à visiter Riga!

Le V. Kuze se situe au 20/22 de Jekaba iela.

Tanguy Waerenburgh Visiter Riga Citytrip Odysight Blog Voyage
La maison du Chat et les deux Guildes

Situées non loin de Livu laukaums, grande place populaire et particulièrement animée le soir, se trouvent les imposantes demeures des deux Guildes. La grande Guilde (Liela Gilde),  créée au XIIIe siècle, regroupait exclusivement les puissants commerçants allemands de la ville. Le bâtiment, de style néo-gothique, accueille aujourd’hui l’orchestre symphonique national de Lettonie. Alors que les artisans (bien qu’Allemands également) étaient exclus, ils décidèrent de fonder au XIVe siècle leur propre organisation. Cette dernière fut appelée la petite Guilde (Maza Gilde). Une troisième guilde fut également créée par les pêcheurs, artisans… lettons.

En face de la grande Guilde, la Maison du Chat est un édifice avec une architecture médiévale ,mais comprenant des éléments Art nouveau. Deux chats noirs, prêts à bondir, chapeautent les deux tourelles d’angle du bâtiment. Oeuvre de l’architecte Friedrich Schefel, la Maison du Chat appartenait à un riche commerçant letton qui n’avait pas été admis dans la grande Guilde. À l’origine, le propriétaire avait installé les chats avec leur postérieur tourné vers la grande Guilde afin de montrer toute son amertume. À la suite d’un procès intenté par la guilde, les deux chats ont été retournés.

Petite Guilde Vieille Ville Visiter Riga
Maisons Trois Freres Voyage Riga Citytrip
La cathédrale du Dôme de Riga

Située sur la place du Dôme, l’imposante cathédrale protestante de Riga fut édifiée au XIIIe siècle. Si celle-ci subit plusieurs modifications architecturales répondant ainsi à l’évolution des styles, elle connut également différentes reconstructions à la suite des incendies et sièges de la ville. Ses vitraux illustrent des scènes de vie de la vieille ville. N’oubliez  pas de visiter le cloître!

Véritable chef-d’oeuvre, l’orgue Walcker fut inauguré en 1884. 6.718 tuyaux constituent cet incroyable orgue. Franz Litz composa d’ailleurs un choral pour cette grande occasion. Disposant d’une excellente acoustique, la cathédrale programme de nombreux concerts tout au long de l’année. Véritable monument de l’histoire de la musique, il ravit les nombreux auditeurs qui viennent du monde entier pour découvrir la qualité exceptionnelle de l’instrument.

Troksnu iela Vieille Ville Visiter Riga Lettonie
Cathedrale Dome Riga Cloitre Visiter Riga Citytrip Lettonie
Cathedrale Dome Riga Cloitre Visiter Riga Citytrip Lettonie
À découvrir également dans les environs de la Place du Dôme:

Musée d’Histoire et de la Navigation de Riga: ce musée se situe dans l’ensemble historique de la cathédrale et est l’un des plus vieux musées d’Europe. Le musée est assez riche et se répartit sur plusieurs étages en allant de la préhistoire à l’indépendance du pays au XXe siècle.

Musée des Arts étrangers: l’ancienne bourse de Riga, dont le bâtiment est inspiré des riches palais de la renaissance vénitienne, abrite depuis 2011 le musée des arts étrangers. À voir!

Musée des Barricades: petit musée retraçant pourtant une grande page de l’histoire lettone. Celui-ci raconte les événements de janvier 1991 où tout bascula entre Lettons et Soviétiques. La construction des barricades par les Lettons pour protéger leurs parlement, télévision, ponts et autres points stratégiques a ainsi empêché l’URSS de déclarer l’état d’urgence et d’envoyer ses troupes.

Musee Arts Etrangers Riga Bourse Visiter Lettonie
Musee Histoire Navigation Cathedrale Dome Riga

Dîner au Folkklubs Ala Pagrabs

Cette authentique taverne lettone offre un cadre magnifique dans lequel savourer de délicieux plats traditionnels et internationaux. Bien caché au sous-seul du bâtiment, vous pourrez également profiter de concerts plusieurs soirs par semaine. Avec ses voûtes et ses grandes tables en bois, l’endroit nous enchante directement. Beaucoup de Lettons viennent dans cet établissement où les prix sont relativement bas et les plats de bonne qualité. Un lieu idéal pour échanger avec les locaux autour d’une bière lettone. Honnêtement, allez-y sans hésiter! Prévoyez de vous y rendre assez tôt si vous voulez une place 😉

Le Folkklubs Ala Pagrabs se situe au 19 de Peldu iela.

Folkklubs Ala Pagrabs Restaurant Riga Visiter Lettonie

© Folkklubs Ala Pagrabs

 

Riga Centre (Centrs)

Plus aéré, plus moderne et moins touristique, le centre de Riga est un véritable musée à ciel ouvert pour les amateurs d’Art nouveau. Si à première vue le centre de Riga semble moins attrayant, il offre pourtant des merveilles d’architecture et des intérêts culturels importants. De longs et vastes parcs, traversés par un canal, séparent les anciens remparts de la vieille ville des boulevards animés. Visiter Riga à pied est un vrai plaisir.

Monument de la liberté

Érigé en l’honneur des soldats morts au combat durant la guerre d’indépendance lettone, le Monument de la liberté a été inauguré en 1935. Symbole important de la liberté et de la souveraineté de la Lettonie, le monument est l’oeuvre du sculpteur germano-letton Karlis Zale. Les sculptures et bas-reliefs dépeignent la culture et l’histoire de la Lettonie. En haut de la colonne monolithique se trouve une femme élancée (allégorie de la Liberté) soulevant trois étoiles dorées, symboles des trois provinces historiques de la Lettonie. Enfin, sur le socle, est inscrite la devise “À la Patrie, à la Liberté“.

À découvrir également aux alentours du Monument de la Liberté:

L’Opéra national de Lettonie: construit en 1863 et ensuite victime d’un incendie, l’opéra national fut reconstruit en 1885. Il offre une magnifique salle à l’italienne dans un décor vert et or. En face du bâtiment se trouvent un jardin de fleurs et une fontaine.

Les jardins de Bastejkalns: il s’agit des anciens glacis des remparts qui, en 1857, furent transformés en jardins. Le canal qui traverse ces jardins rend l’endroit encore plus charmant. En été, il est même possible de louer de petites embarcations qui vous permettront de rejoindre la Daugava.

Monument Liberté Visiter Riga Citytrip Blog Voyage
Opera National Riga Centre Visiter Lettonie
Monument Liberté Visiter Riga Citytrip Blog Voyage
Jardins Bastejkalns Parc Centre Riga Canal Odysight
Le musée national des Arts de Lettonie

Le musée, dont l’édifice en lui-même mérite le coup d’oeil, abrite une collection impressionnante de plus de 50.000 oeuvres d’art des régions balte et russe. Le bâtiment, construit en 1905, a rouvert ses portes le 4 mai 2016 après d’importants travaux de restauration et reconstruction. Elle s’est dotée depuis lors d’une exposition permanente sur l’art letton du 19e au 20e siècle.  Aussi, le musée offre des expositions temporaires tout au long de l’année. Enfin, il vous est également possible de faire des visites guidées. Vous en apprendrez ainsi plus sur la restauration du bâtiment ou sur l’art letton.

Avec son escalier à volée double, ses moulures, colonnes et arcades, le musée national des Arts de Lettonie n’a rien à envier aux plus célèbres musées européens. Notez également que l’édifice est le premier bâtiment des pays baltes à avoir été spécialement construit pour  les besoins d’un musée.

Tanguy Waerenburgh Musee National Arts Lettonie
Sur le Zocalo se trouve la cathédrale métropolitaine de Mexico.
La cathédrale de la Nativité

Magnifique édifice de style néo-byzantin situé au bord du parc de l’Esplanade. Cette cathédrale orthodoxe fut construire entre 1876 et 1884 avec la bénédiction du tsar Alexandre II. Il s’agit de la deuxième plus grande cathédrale orthodoxe des pays baltes. Lors de la période soviétique, elle fut transformée en planétarium, mais rendue à nouveau au culte orthodoxe lorsque la Lettonie regagna son indépendance.

Tanguy Waerenburgh Musee National Arts Lettonie
Sur le Zocalo se trouve la cathédrale métropolitaine de Mexico.
Cathedrale Orthodoxe Nativite Visiter Riga Odysight
Le quartier général du KGB

Derrière la superbe façade du 61 Brivibas iela se cache en réalité de lourds témoignages de l’histoire de Riga. En effet, c’est à cet endroit qu’en 1940, la police secrète soviétique établit son quartier général. Durant la visite, vous découvrirez les cellules, la salle d’interrogatoire… Vous pourrez également constater les conditions déplorables d’emprisonnement et l’histoire dramatique de cette période.  Malheureusement, le musée était fermé durant mon séjour à Riga.

Quartier General KGB Visiter Riga Odysight Blog Voyage
L’Art nouveau

Si vous avez décidé de visiter Riga, vous ne pourrez passer à côté des magnifiques édifices de la ville. Comme déjà signalé plus haut dans mon article, la capitale lettone comporte la plus belle concentration d’Art nouveau dans le monde. N’hésitez donc pas à vous promener dans la ville et ainsi découvrir les superbes œuvres architecturales.

C’est sur la Alberta iela que vous retrouverez un groupement important des plus belles œuvres de Mikhaël Eisenstein, architecte russe. Cette rue est incroyable et mérite grandement votre intérêt.

Alberta Iela Architecture Art Nouveau Visiter Riga Odysight Blog Voyage
Alberta Iela Architecture Art Nouveau Visiter Riga Odysight Blog Voyage
Alberta Iela Architecture Art Nouveau Visiter Riga Odysight Blog Voyage
Alberta Iela Architecture Art Nouveau Visiter Riga Odysight Blog Voyage

Le quartier MASKAVAS

 

Le marche central

Le marché central de Riga est considéré comme l’un des plus anciens et des plus grands marchés d’Europe. Il s’étend sur cinq pavillons qui sont en réalité d’anciens hangars pour dirigeables. Ces hangars se trouvaient jadis à l’aérodrome désaffecté de Vainode. Ils ont donc été démontés puis reconstruits sur le site actuel.

Durant votre citytrip à Riga, ne manquez pas ce lieu unique. C’est en effet le lieu idéal pour rencontrer les habitants et en découvrir plus sur les traditions culinaires locales.

À découvrir également aux alentours du Marché Central:

Musée du Ghetto de Riga: reconstitution d’un morceau du ghetto de Riga. Véritable musée en plein air dans lequel un mur présente plus de 70.000 noms des victimes de l’Holocauste en Lettonie. Émotions.

L’Académie des Sciences: possibilité de prendre l’ascenseur qui mène au 17e étage. D’en haut, vue imprenable sur la ville moderne.

Église de l’Annonciation de Riga: église orthodoxe de style néo-classique.

Eglise Orthodoxe Annonciation Visiter Riga Odysight
Academie Sciences Visiter Riga Odysight Blog Voyage

J’espère que cet article vous aidera pour votre prochain citytrip ou que tout du moins, il vous aura donné envie de visiter Riga. Si vous avez plus de temps que moi, n’hésitez pas à vous promener le long de la Daugava  et à croiser le fleuve pour visiter la bibliothèque nationale de Lettonie. Enfin, essayez de prendre un peu de temps pour rejoindre la côte de Jurmala, station balnéaire réputée pour ses villas en bois de style Art nouveau.